PRÉPARER MA RETRAITE

PrÉPAREZ VOTRE RETRAITE ET

ÉPANOUISSEZ-VOUS


SE DIRIGER VERS SA RETRAITE AVEC SUCCÈS ET S'ÉPANOUIR PLEINEMENT DANS SA NOUVELLE VIE

Vous avez 55 ans ou plus et votre fin d'activité vous fait peur. Vous vous sentez angoissé face à cette transition et la peur de la solitude se fait ressentir.

Vous manquez de clarté dans vos projets pour votre retraite ou vous n'en avez tout simplement pas, ce qui vous empêche de donner un sens à votre vie.

Toutes ses peurs engendrent donc un manque d'énergie, de vitalité.

LE PROCESS 3R SENIOR EST un programme unique en 3 étapes POUR VOUS AIDER,
VOUS GUIDER dans cette période de transition.


Reconnexion à soi

Définissons ensemble vos objectifs personnels et retrouvez votre propre identité, votre confiance en vous, estime de vous.

Libérez vous de vos peurs, de vos blocages et adoptez une nouvelle hygiène de vie et retrouvez votre vitalité, forme physique.


Révélez son plein potentiel

Apprenez à gérer vos émotions, à vous organiser et à lâcher prise.

Et préparez votre retraite !


RÉalisation de soi et de son projet

Trouvez en vous ce que vous aimez et recherchez une activité.

Sociabilisez avec les autres et trouvez votre partenaire de vie ou entretenez la flamme déjà existante et développez des projets en commun.

Préparez son départ.
Préparation au deuil et au départ de l'être cher.

ACCEPTE CE QUI EST, LAISSE ALLER CE QUI ÉTAIT
ET AIE CONFIANCE EN CE QUI SERA

Bouddha

QUI SOMMES-NOUS ?

DÉCOUVREZ-NOUS


OLIVIER

Depuis tout jeune, je suis passionné par le monde de la forêt et de l’agriculture.

Je vais d’abord suivre mon grand-père qui est agriculteur ; il sera mon premier mentor. Je me rappelle ce qu’il me disait : “travaille doucement et ne t’arrête pas” et lorsque l’on était en public : “redresse-toi et souris”.

Puis, mon deuxième mentor, c’est mon oncle, il dirige une scierie puis la transforme en une fabrication d’emballage bois. Après les repas de famille, je vais avec lui charger les camions le dimanche soir pour qu’ils partent de bonne heure le lundi matin (j’ai 14, 15 ans).

Mon job pour les vacances d’été, je passe mes deux mois de vacances chez des céréaliers dans la Marne à la moisson et aux travaux des terres (de 14 à 18 ans); j’adore !, nous travaillons le jour et une bonne partie des nuits, 7 jours sur 7.

Très vite (à 17 ans), je vais entreprendre dans le bûcheronnage et dans le commerce de bois de chauffage et de bois de papeterie. Deux préparations militaires précédent mon service militaire qui se transforme en service long avec une mission bien spéciale et très formatrice.

Je quitte l’armée pour me réinstaller à mon compte dans l’exploitation forestière tout en passant un BTS en formation adulte. C’est à l’occasion d’un stage en entreprise et avec qui je créerai un partenariat et que je rencontrerai mon troisième mentor, une homme qui m’apprendra à repousser mes limites, toujours voir grand et à me dépasser.

Ensuite, je développe ma société d’exploitation forestière et de commerce de bois et grumes dans les Vosges, département forestier où je suis né. Passionné par ce métier, j’investirai dans des engins forestiers, (abatteuse, tracteurs…) et du matériel de transport (grumiers, porte-engins…); je m'entoure d’une belle équipe de 8 forestiers (bûcherons, chauffeurs d’engins…).

En 2007, j’ai une opportunité de reprendre la scierie d’un de mes clients qui est en faillite. Je vais relever ce challenge avec brio.

En 2009, comme si je n'avais pas assez d’activité, je me lance en parallèle de mes autres activités dans le marketing de réseaux, l’occasion pour moi de découvrir le développement personnel et le management d’équipe. Je participerai à de nombreux stages et séminaires de développement personnel. Lors de ces événements, j’aurai l’occasion de rencontrer des personnes très inspirantes comme Philippe Croizon ou des dirigeants de grandes sociétés.

En 2013, un premier avertissement : deux impayés coup sur coup, il va falloir remonter la pente, surtout la trésorerie. Je vais devoir me séparer de la scierie.

Je travaillerai avec acharnement et au bout de 2 ans, ma société aura retrouvé un bon niveau de trésorerie.

En 2015, j’investis avec 2 associés dans une production de petits fruits bio dans les Vosges. Pendant ce temps, la politique forestière en France est en train de changer. 

Alors je me tourne vers d’autres horizons: l’Afrique de l'ouest ; je  pars réhabiliter un site industriel et d’exploitation forestière en Sierra Léone. Malheureusement le climat politique dans ce pays se détériore rapidement, je devrai abandonner le projet après presque 1 an de travail. Mon deuxième avertissement à ce moment-là sera ma séparation avec la maman de ma fille.

Une grosse remise en question s’opère; depuis quelques années, très régulièrement, de nombreux entrepreneurs me font appel pour me parler de leur projet. J’ai cette grande capacité déjà à poser des questions et leur permettre de prendre du recul pour mieux réfléchir.

Je décide alors d’investir et de m'engager dans une formation de coaching avec un des plus grands mentor et coach de la francophonie.

Cette formation, au-delà d’être une formation de très haut niveau, me fera rencontrer Laetitia; nous tombons amoureux l’un de l’autre.

Entretemps, j’ai l’occasion de partir en Colombie, une nouvelle opportunité de commerce de bois. Un début d’activité difficile, car j’ai du comprendre les us et coutumes en business de ce pays, c’est le confinement qui me fera arrêter cette entreprise.

Je vais me former encore plus dans le développement personnel, dans le management, la finance, les stratégies en entreprises…

Là, comme une évidence, je décide alors de consacrer la plus grande partie de mon temps au service des dirigeants d’entreprise et de devenir “business coach”.

Je suis également investi dans d’autres activités en parallèle : la production de petits fruits, l’immobilier forestier et gestionnaire de projet pour une société d’alimentation équine.

LAETITIA

Originaire des Deux-Sèvres, je suis née dans le commerce car mes parents étaient boucher, charcutier traiteur, très vite je me suis retrouvée, au comptoir ou sur les marchés au contacts des clients et j’ai reproduit le schéma. 

Après des études dans le commerce,  je m’installe à mon compte à l’âge de 22 ans dans un commerce de boulangerie-pâtisserie avec le papa de mes enfants, une expérience très enrichissante à tous niveaux, plusieurs points de vente à notre actif, du personnel à gérer, une vie d’entrepreneur bien rempli. 

Dans le même temps, je donne naissance à 4 enfants : Tess, Noah, Haby et Izzie. Imaginez vous bien que dans le secteur de la boulangerie, nous étions très pris par notre activité en plus de notre rôle de parents. Une affaire florissante, des enfants adorables mais le travail, les enfants ont pris le dessus sur notre couple qui nous a conduit à un divorce. Je me retrouve maman solo avec 4 enfants en bas âge, je dois réinventer ma vie.

2013 : Nous vendons nos affaires et je décide de partager mon expérience auprès des jeunes, je deviens formatrice vente commerce dans un centre de formation d’apprentis où j’accompagne les apprentis dans leur projet personnel et professionnel et également les entreprises dans leur contribution à former des jeunes. 
Cette nouvelle mission m’a beaucoup aidé à passer cette épreuve douloureuse du divorce mais je me suis tellement investi dans mon travail que je n’ai pas su écouter les signes de fatigue physique et mentale.

2016 :  Le burn out est là ! Vous savez quand votre corps ne répond plus ! Et quand il va mieux c’est votre mental qui ne va plus. Une étape difficile mais surtout l'opportunité de découvrir le développement personnel et surtout découvrir ma raison d’être.

Après une pause de 6 mois, je regagne le chemin du CFA  avec de nouvelles missions de coaching pour aider les jeunes à devenir la meilleure version d’eux même. Seulement, plus le temps passe, plus je ressens un vide, la structure dans laquelle j’évolue ne correspond plus à mes valeurs et ne me donne pas les moyens pour accompagner les jeunes et les entreprises comme je l’entend.

2020 :mon papa, 64 ans, tombe gravement malade, je fais le choix de l’accompagner dans sa maladie, et comme une révélation je comprends que ma mission est de contribuer au bonheur des gens. Ce fut une épreuve très douloureuse, je ne pensais pas qu’en allant à la pêche avec lui en juillet, il ne serait plus là en octobre. J’ai compris qu’il était temps pour moi de voler de mes propres ailes et réaliser mon projet de coeur celui de devenir coach.

Je décide de tout plaquer du jour au lendemain, je démissionne de mon poste bien confortable pour sortir de ma zone de confort et créer ma propre entreprise, je me forme auprès d’un grand coach reconnu au niveau national et international et  la cerise sur le gâteau je rencontre Olivier. Nous tombons amoureux l’un de l’autre et animés par la même passion , nous associons nos compétences, nos expériences et nous décidons de mettre nos capacités à accompagner au service des entrepreneurs et de toutes les personnes qui veulent passer à un niveau supérieur.

Dans la vie, ce sont souvent les moments les plus difficiles qui nous emmènent vers la réussite. 

Nous sommes tous les 2 fiers de vous partager notre expérience et fiers d’être aujourd’hui à la tête de plusieurs sociétés et d’aider les gens à révéler le plein potentiel à la fois dans leur vie personnelle et professionnelle.

POUR PLUS D'informations

contactez-nous


Réservez gratuitement un rendez-vous de diagnostic

©Laetitia&Olivier Coaching | Tous droits réservés